Amiante un spot controversé

Publié le par NOUZILLE

Dans un communiqué daté de ce jour, l'INRS demande l'arrêt de la campagne annuelle de spots publicitaires du Comité national contre le tabagisme, laquelle, selon l'INRS, risque de banaliser le risque amiante.
"La campagne annuelle du Comité national contre le tabagisme qui se déroule du 7 au 15 janvier 2006 se décline en trois spots publicitaires diffusés sur TF1 à des heures de grande écoute, note l'INRS. L’un de ces spots présente le tabac comme « 100 fois plus dangereux que l’amiante ». Cette comparaison, tout à fait critiquable sur le plan scientifique, est particulièrement mal venue".
Selon l'INRS, des matériaux contenant de l’amiante sont encore présents dans de nombreux bâtiments. "Selon leur nature et leur état de conservation, ces matériaux peuvent présenter des risques sanitaires importants pour les personnes intervenant en entretien, maintenance, rénovation ou destruction".
Une étude récente conduite par le ministère chargé du Travail, la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés et l’INRS a montré que 67 % des chantiers de retrait d’amiante n’étaient pas conformes aux exigences réglementaires. Pour l'INRS, "des situations inacceptables, mettant en danger la santé des travailleurs ont été pointées à cette occasion."
"Ce spot montrant des opérations de désamiantage et relativisant les risques liés à la présence d’amiante dans les bâtiments est donc particulièrement inadéquat."
Commentaire: jadis accusé d'avoir trainé les pieds pour sensibiliser sur le risque amiante, l'INRS fait actuellement montre d'une plus grande pugnacité dans des messages et ses prises de position sur le sujet, alertant notamment les pouvoirs publics sur les chantiers de désamiantage comme sur les fibres de substitution. L'argument selon lequel le tabac serait 100 fois plus dangereux que l'amiante - tout aussi stupide qu'une comparaison entre l'amiante et les accidents de la route- est à la fois maladroit, erronné, et surtout désolant, quand on sait que 3 000 personnées décèdent chaque année de l'amiante et que cette mortalité continue de croître...

Publié dans AMIANTE et les suites

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article