Santé environnement: des centaines de milliers de morts en Europe

Publié le par NOUZILLE

Les rapports scientifiques s'accumulent et convergent sur l'impact désastreux de l'environnement sur la santé. Nous en avons cité un grand nombre dans "Les Empoisonneurs", et leurs conclusions m'ont conduit à avancer des chiffres chocs sur la mortalité en France: au moins 40 000 morts par an, soit 800 000 dans les 20 prochaines années. Bien qu'ils aient souvent surpris les médias ou mes interlocuteurs, ces chiffres n'ont pas été démentis...

L’Agence européenne pour l’environnement (AEE) est venue, ces jours-ci, confirmer l'ampleur du phénomène. Dans un nouveau rapport sur les liens entre environnement et santé, publié en anglais le 1er janvier, l'AEE rappelle que, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la seule pollution de l'air a tué en 2004 quelque 100.000 personne en Europe. Elle souligne également les dégâts - encore difficiles à évaluer- causés par la pollution de l'air intérieur, du fait de la présence de nombreux agents chimiques dans nos immeubles et de la trop ggrande isolation thermique...

Par ailleurs, rappelons que les travaux de la Commission européenne pour préparer le programme CAFE (clean air for europe) ont révélé, en juin dernier, que 350.000 personnes étaient mortes prématurément en 2000 à cause de la pollution de l’air en Europe – notamment par les poussières fines.
Toute la question est de savoir pourquoi, avec un tel impact mesuré sur la santé, les gouvernements ne prennent-ils pas des mesures plus strictes afin d'économiser des centaines de milliers de vies et des centaines de milliards d'euros de dépenses de santé?

Pour télécharger le rapport de l'AEE, se rendre à la page web: http://reports.eea.eu.int/eea_report_2005_10/en (voir aussi la rubrique lien ci-contre)

Commenter cet article