Gilly sur Isère se bat contre l'oubli

Publié le par NOUZILLE

L'association des victimes des pollutions de Gilly-sur-isère se bat contre l'oubli et l'enterrement de première classe du dossier judiciaire sur l'incinérateur de la ville. Cinq ans après l'arrêt de l'usine polluante, l'ACALP organise une conférence de presse demain sur place.
Ci-dessous leur communiqué de presse.


CONFERENCE DE PRESSE  ACALP
Vendredi 20 octobre 2006 à 14 heures
devant l'incinérateur de gilly sur isere
 
La catastrophe de GILLY SUR ISERE,
cinq ans après la fermeture de l'incinérateur :
Une volonté politique de banalisation du mal
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'Association Citoyenne Active de Lutte contre les Pollutions (ACALP) vous invite à une conférence de presse pour faire le point de la situation 5 ans après la pollution massive de l'environnement par la dioxine.
 
L'ACALP doit en effet faire face à des attaques sans précédents qui visent à « dédramatiser » la catastrophe de GILLY SUR ISERE.
 
●      Le procureur de la république se répand dans la presse pour dénigrer le travail de ses collègues de l'instruction et viole le secret de l'instruction pour dédouaner les responsables de la catastrophe et entraver la sérénité du travail du magistrat instructeur.
 
●      Le Ministre CLEMENT a refusé de lui accorder le statut d'association de victimes de manière à l'exclure de la procédure pénale qu'elle a pourtant été la seule à porter.
 
●      L’ACALP ainsi que l’association Alliance, la CFDT, la Confédération Paysanne sont  déclarés irrecevables par le juge d’instruction.
 
●      Le pourvoi contre l'annulation de la mise en examen du préfet BISCH est juridiquement impossible car le Parquet général n'a pas formé de pourvoi : comme dans l'affaire de l'amiante, les textes protègent les délinquants en col blanc...
 
●      L'étude médico-légale n'a procédé qu'à des analyses de sang alors que les dioxines sont hydrophobes : elle se fixent dans les graisses ; les parties civiles demandent des analyses des tissus graisseux de toutes les personnes malades ou décédées.
 
●      Une étude épidémiologique complémentaire, comparant le nombre de cancers de la zone contaminée par rapport à celle d'une zone neutre, n’a pas été réalisée : à l’inverse, le procureur tente de limiter la pollution dans un secteur d'un kilomètre autour de l'usine. Comme pour TCHERNOBYL, le nuage de dioxines et de métaux lourds se serait arrêté à la limite des zones habitées !
 
Des animations seront organisées dont un lâcher de ballons*  à l’issue de la conférence de presse, symbolisant la dioxine et autres polluants emportés par le vent pendant des années.
* en latex naturel 100 % biodégradable
 
Pour tout renseignement complémentaire,
Merci de téléphoner à Mme Dominique FREY téléphone 06 87 49 64 06 – après 17 h
 
 
Association Citoyenne Active de Lutte contre les Pollutions
Mairie - CD 925 - 73200 GRIGNON
www.acalp.org

Commenter cet article