Le formol, un inconnu en pleine actu

Publié le par NOUZILLE

A quelques jours de l'examen (du 14 au 16 novembre) par le Parlement européen du projet de réglement REACH sur l'évaluation des produits chimiques, le formol, substance chimique omniprésente dans notre vie quotidienne (bois agglomérés et contreplaqués, textiles, vernis, colles, cahiers, produits alimentaires, etc) fait l'objet d'une discrète bagarre. >Classé cancérigène certain pour l'homme depuis juin 2004 par le Centre international de recherche sur le cancer (Organisation mondiale de la santé OMS), le formol (ou formaldéhyde) doit être étudié le 17 novembre par l'actuel Bureau européen des substances chimiques (à Ispra en Italie) lequel va théoriquement statuer sur sa classification pour l'Union Européenne. -La France, par l'intermédiaire de l'Inrs (institut national de recherche et de sécurité) a déposé en juillet dernier un dossier afin que le formol soit classé cancérigène certain au niveau européen. L'Allemagne semble y être moins favorable, soutenu par certains industriels de la chimie. Ces derniers redoutent cette classification européenne, qui aura des retombées réglementaires contraignantes. -Enjeu: toute la fabrication de meubles, tables, chaises, qui emploie du formol à grande échelle, sans réglementation appropriée et sans prévenir les consommateurs. Or le formol est un irritant pour les voies respiratoires et il est -désormais- considéré un cancérigène certain, au moins par l'OMS... -Dans "Les Empoisonneurs", découvrez plus de détails sur la bataille secrète du formol, et notamment le résultat d'études françaises qui établissent que les expositions des enfants au formol dans les crèches et les écoles constituent des "risques non négligeables" pour la santé publique. Le formol devrait faire parler de lui dans les semaines à venir...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article